canoe tarn

Autour de l'eau

L’eau est omniprésente sur notre territoire et pour cause, une des plus belles rivières de la région traverse notre paysage : le Tarn. Durant l’été c’est avec le plus grand bonheur que petits et grands viennent se ressourcer et se rafraîchir dans la Vallée du Tarn et ses affluents !  

Au cours des millénaires, la rivière, dans son sillage, a formé les Gorges et Vallée du Tarn pour ensuite se jeter dans la Garonne. En formant son lit, les eaux douces ont façonné le paysage et donné à notre territoire tout son charme et son unicité.

Trébas plage Trébas plage

Un plouf dans le Tarn

C’est bien connu, dans le Sud « Fach caud » (il fait chaud) ! Alors pour vous rafraîchir, la baignade en eaux vives, dans les eaux calmes du Tarn, est faite pour vous. Sur la base de loisirs de Trébas, vous pourrez vous baigner en toute tranquillité sur un site aménagé et autorisé. Un maître-nageur est également présent pour vous surveiller de 14h à 19h en juillet et août ! Trébas est labellisé Pavillon Bleu, label à forte connotation touristique, symbole d'une qualité environnementale exemplaire, et Station Verte, destination touristique de loisirs et de vacances, reconnue au niveau national comme une station organisée, offrant les services et les plaisirs attendus dans l'univers Nature.  

    Vous pouvez également vous baigner à la plage des Avalats à Saint-Juéry, proche d'Albi, aménagée et surveillée durant l’été.

     

     

    Les baignades dans le Tarn : COnseils, infos, lieux

    On pagaie sur le Tarn

    C’est l’activité phare de la Vallée : le canoë kayak ! Au rythme des eaux claires, souvent calmes mais parfois vives, du Tarn, régalez-vous en famille, entre amis ou en couple et découvrez la Vallée du Tarn, ses falaises et ses paysages de façon unique.  

     

    Canoë kayak
    EDF averti des risques liés à l'eau EDF averti des risques liés à l'eau

    PRUDENCE SUR OU DANS L'EAU

    La baignade, le canoë, toutes les activités liées à l'eau sont très agréables dans la rivière Tarn, notamment en été. Alors pour qu'elles le restent, prudence

     

    La variation du débit de l'eau peut surprendre, notamment en raison de la proximité de barrages ou usines hydro-électriques.

     

    Respectez la signalisation et les lignes de bouées pour ne pas mettre votre vie en danger. 

     

    Baignez-vous dans les zones autorisées et surveillées, surtout en présence d'enfants !

     

    CALME APPARENT, RISQUE PRESENT

     

    On pÊche dans le Tarn

    Quoi de mieux que de manger le poisson péché de bon matin entouré des gens qu’on aime, autour d’un bon barbecue, à l’ombre d’un arbre ? N’hésitez plus, lancez la ligne, tournez le moulinet de toutes vos forces pour attraper ablette, brochet, goujon, carpe cuir, gardon ou sandre. Des lieux sont aménagés pour la pêche tout le long du Tarn et autres rivières (l’Oulas, le Lézert, l’Assou, le Cérou, etc.) et également sur certains lacs à Alban, Andouque, Rayssac, Teillet et Valence d’Albigeois.

    Pêche

    Le Tarn, une rivière unique

    Le Tarn prend sa source sur le Mont Lozère et se jette, 380 km plus loin, dans la Garonne près de Moissac dans le Tarn-et-Garonne. L'origine du nom « Tarn » serait Tarnis (dieu gaulois) ou des racines tan (falaise) et ar (rivière) du parler gallo-italique. Entre falaises, plaines, gorges et vallées, la rivière est parfois capricieuse. Les crues ont été nombreuses au cours de l’histoire, la plus récente étant en 2014 et la plus dévastatrice en 1930.

    Une faune insoupçonnée

    La rivière regorge d’espèce de poissons en tout genre. Parmi eux, on y trouve des carpes, des chevesnes, des ablettes, des sandres, des perches, des anguilles ou encore des gardons. Il existe également des espèces remarquables comme la vandoise ou la bouvière.  

    Les affluents du Tarn comme le ruisseau de Gaycre et le ruisseau de Caussels (appelé aussi ruisseau du Lézert) apportent aussi leur lot de poissons comme la truite, le goujon, le vairon ou la loche franche. Parmi les plus rares, on peut repérer des écrevisses à pieds blancs, une espèce en danger qu'il est interdit de pêcher.  

    La vie est également bien présente en dehors des eaux du Tarn, les berges de la rivière sont peuplés d’animaux protégés comme le héron cendré, la loutre et aussi étonnant que cela puisse paraître, le castor ! Les arbres retrouvés taillés en crayons sont les seuls signes du retour de ce mammifère rongeur.

    Une flore diversifiée

    Les milieux boisés sont principalement composés de chênes, châtaigniers et résineux. Les affluents et les zones associés offrent des zones humides remarquables qui abritent une flore patrimoniale intéressante comme la pulicaire annuelle, la renoncule à flammette, le carex des rives et autres joncs, ainsi que des tapis de sphaignes caractéristiques en tourbière.

    CynthiaLe conseil
    de Cynthia

    Malgré son calme apparent, le Tarn peut être dangereux. Nous déconseillons fortement de se baigner dans les zones non autorisées.
    C’est à vos risques et périls !

    • partager