presqu'ile ambialet dominique delpoux

Le tour de la Vallée du Tarn en 3 expériences

#1 À vos pagaies pour découvrir la sauvage et bucolique Vallée du Tarn et s’en prendre plein la vue à Ambialet

Prenez la pagaie pour une découverte du prolongement des Gorges du Tarn. Vous embarquez en canoë-kayak au départ de Trébas-les-Bains, une jolie et familiale station verte, labellisée Pavillon Bleu. Détente, pique-nique, plouf et fous-rires sont au rendez-vous. Une sensation de liberté et de contemplation vous envahit immédiatement. Le voyage commence au rythme tranquille de la rivière et des paysages pittoresques entre ponts, falaises schisteuses, village perché, faune et flore. Vous terminez la journée par la découverte de la presqu’île d’Ambialet, une vraie surprise.

 

Envie de déconnexion, farniente, fraîcheur et de jolies choses à voir dans un écrin de verdure ? C’est par ici, à 30 min d’Albi ! Cette balade-randonnée de 14km est à faire en mode sportif ou en mode balade ludique en famille.

 

La haute Vallée du Tarn est une réserve de biodiversité aux portes d’Albi, classée Espace Naturel Sensible. Partez à la journée pour en profiter un maximum. Concoctez votre pique-nique sur place à Trébas-les-Bains (marché le dimanche matin ou commerces) et baignez-vous dans la rivière (baignade surveillée en été). Après un petit café à la Source ou la Guinguette, louez vos canoës auprès de Jean-Pierre et Charly pour quelques heures de balades. La descente en canoë de Trébas-les-Bains jusqu’à Ambialet est un des plus jolis parcours. C’est le moyen de contempler des paysages sous un autre angle, de découvrir et débusquer des animaux au détour d’un virage –libellules, hérons, colverts, poules d’eau, ou tout simplement de pagayer au milieu des poissons. Plusieurs autres parcours sont proposés entre Trébas et les Avalats (Albi) de 7km à 33km. Conditions : à partir de 7 ans, savoir nager.

 

Après cette activité, une visite de la Petite Cité de Caractère s’impose. La presqu’île d’Ambialet est enlacée par un méandre du Tarn long de 3 km et dominée par un prieuré jugé sur une aiguille schisteuse. Empruntez le sentier du patrimoine l’Ambialade pour accéder à l’un des plus beaux points de vue sur l’isthme le plus étroit d’Europe ! La vue est à couper le souffle. En redescendant, un petit arrêt au mythique café de la presqu’île est conseillé, suivi d’un dîner au restaurant de l’hôtel du Pont labellisé Cuisinerie Gourmande, en terrasse avec vue sur le site remarquable ; rien de mieux qu’émoustillez vos papilles de mets locaux concoctés avec amour en un si beau lieu.

 

Validité de l’expérience (au minimum juillet/août) : de juin à fin octobre pour le canoë ; année pour le site d’Ambialet et du 14 février au 11 novembre pour le restaurant

#2 Arpentez le GR36 ®, un itinéraire rando incontournable de la Vallée du Tarn

Amoureux de randonnée, de nature et de petit patrimoine, mettez vos chaussures de randonnées, empoignez votre bâton, prenez bouteille d’eau et casquette dans le sac à dos et c’est parti pour découvrir des paysages incroyables et vallonnés. Sur le chemin entre Albi et Teillet, sur différentes portions de ce sentier de grande randonnée, découvrez Villeneuve-sur-Tarn et son petit musée du cordonnier, les fresques de Nicolaï Greschny à Alban ou encore le château de Grandval au lac de Razisse.

 

Au départ d’Albi, on prend le temps de flâner dans les ruelles médiévales de la Cité Épiscopale, patrimoine mondial de l’UNESCO, d’être émerveillé par la plus grande cathédrale en brique du monde et de se poser dans les jardins de la Berbie et du cloître Saint-Salvi. Après en avoir pris plein les yeux de couleurs brique rouge, on passe au vert direction la Vallée du Tarn & Monts de l’Albigeois.   

 

On se ressource et on profite en sillonnant la vallée par le GR36 ® jusqu’au hameau de la Maurinié où résidait le fresquiste Nicolaï Greschny : un très bel ensemble architecturel vous attend, notamment la chapelle. On explore les chemins et les forêts jusqu’à Villeneuve-sur-Tarn et son atelier du cordonnier qui, raconté par l’emblématique hôtelier du village Pascal Sudre, vous laissera pantois !

 

On laisse la Vallée du Tarn derrière nous pour s’aventurer sur les plateaux des Monts d’Alban avec un premier arrêt au village de Saint-André et ses magnifiques points de vue sur le château du village et le hameau de Gaycre. Second arrêt et pas des moindres : l’église Notre-Dame d’Alban. L’ensemble des murs de ce lieu sacré est recouvert de fresques néo-byzantines de Mr Greschny en personne ! C’est une palette de couleurs flamboyantes qui s’offre à vous pour cette pause fraicheur et patrimoniale durant votre parcours !

 

On ne laisse pas engourdir ses jambes et on repart de plus belles pour parcourir les plateaux vers le lac de Razisse. Le château de Grandval s’impose, majestueux et fragile, immergé en partie dans les eaux du lac.

 

D’autres sentiers de randonnée sont disponibles sur tout le territoire, 19 en tous, il y a de quoi rassasier les amateurs de balades à pied !

Fermez les yeux, profitez du calme et du chant des oiseaux, respirez l’air pur, les maîtres-mots de vacances réussies. 

 

Validité de l’expérience (au minimum juillet/août) : année

#3 On enfourche son vélo direction les hauteurs de l’Albigeois

Si vous aimez allier les beaux paysages et le goût de l’effort, à vélo, à VTT ou pédalez en douceur en vélo électrique, vous allez adorer ce circuit de 85 km. Au départ des abords de la Cité Épiscopale d’Albi, inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, direction les petites routes sinueuses du plateau du Ségala puis la nature plus sauvage de la Vallée du Tarn pour rejoindre une pépite, la presqu’ile d’Ambialet, enlacée dans un méandre du Tarn et la station verte, Trébas-les-Bains.

 

C’est parti, départ de Lescure près d’Albi pour partir à l’assaut des hauteurs de l’Albigeois. Vous poursuivez par les petites routes en zigzag en passant par Valdériès et Sérénac avec pique-nique en forêt. On poursuit jusqu’à Valence, ancienne bastide pour rejoindre la majestueuse presqu’ile d’Ambialet, enlacée dans un méandre du Tarn. Construit sur son éperon rocheux qui forme là un isthme très étroit, le prieuré roman continue de veiller sur le village en véritable porte de la Vallée du Tarn. Pour les plus téméraires, une véloroute vous amène à Trébas-les-Bains, véritable havre de fraîcheur, parfait pour se ressourcer. Pause détente en bord de rivière sur la base de loisirs où une baignade en rivière est appréciée. Retour par la pittoresque route de la vallée par Ambialet et Arthès, qui vous offrira des vues imprenables sur la rivière. Arrêt photo obligatoire pour immortaliser le Saut de Sabo, défilé rocheux sur le Tarn et la chute d’eau naturelle marquant la fin du Massif Central et l’arrivée sur la plaine Aquitaine. Le Musée du Saut du Tarn est le témoin du passé industriel de ce site. Vous rejoignez Albi, ville natale du peintre Toulouse-Lautrec. Déambulez dans les ruelles de la Cité épiscopale d’Albi en passant par la cathédrale Sainte-Cécile, monument majestueux par sa taille hors-norme et le palais épiscopal, un trésor d’architecture. Après avoir flâné dans le centre historique, posez-vous en terrasse pour vous remémorer cette journée remplie de superbes images.

 

Infos pratiques : Le parcours proposé combine le circuit niveau confirmé du Plateau Ségala à la Vallée du Tarn de 75 km et la véloroute de Lescure à Trébas de 44km (linéaire). Possibilité de le faire en voiture. Location de vélos électriques à l’hôtel du pont 05 63 55 32 07ou l’hostellerie des Lauriers 05 63 55 84 23.

 

Validité de l’expérience (au minimum juillet/août) : année et baignade à Trébas-les-Bains en juillet et août

  • partager